close
close

VIDÉO. On a testé pour vous le nouveau vélo libre-service de la métropole de Bordeaux

Voir mon actu

Jusqu’ici uniquement cycliste pendant les vacances, je veux moi aussi faire partie des nombreux bordelais qui évitent les retards de tram à bicyclette. Problème, le vieux vélo de famille que je viens de récupérer m’a claqué entre les doigts.

Un peu inquiète à l’idée de dépendre des VCub, pas toujours fiables après treize ans de service, j’apprends qu’ils viennent d’être remplacés par « Le Vélo par TBM ». Pour actu Bordeaux, j’ai donc décidé de tester pour vous ce nouveau service. 

Une location pour 24 heures

Pour louer le vélo, je télécharge d’abord l’application « Le Vélo par TBM ». Impossible de louer en ligne un vélo pour une journée. Pour l’instant, seuls les locations et prêts de vélo à longue durée ou le stationnement vélo sont disponibles.*

Je ne me laisse pas abattre et je vais aux Quinconces. Il reste trois vélos stationnés : je voulais un mécanique, ce sera un électrique, reconnaissable par son éclair sur le côté. Je n’ai jamais testé, c’est l’occasion de faire d’une pierre deux coups. 

Sur la borne, les explications sont simples et rapides. Je renseigne mon numéro de téléphone, crée un code secret et récupère un code client unique pour les prochaines 24 heures. Une fois l’empreinte de ma carte bleue prise pour les 140€ de caution et le paiement de la location, je suis prête.

@actubordeaux

Depuis mercredi 10 avril, de nouveaux vélos libres-service sont disponibles sur la métropole de Bordeaux #bordeaux❤ #bordeaux #bordeauxmaville #bordeauxmetropole #velo #cycliste #fy #fypシ #fyp #fypシ゚viral #fypage

♬ Bicycle – INDRASAKTI

Je dispose d’une minute pour décrocher le vélo, et c’est parti. Je mets mon casque sur la tête (il n’est pas fourni avec le vélo, mais je suis prudente), je fourre mon sac dans le panier et je pars en balade vers les quais. Le vélo est confortable, mais la batterie électrique me prend par surprise : il avance si vite dès que je mets un coup de pédale que je manque de rentrer dans un poteau.

Après un petit temps d’adaptation, direction les Chartrons. Je m’amuse à tester les changements de vitesse, les clignotants. Je ne l’utilise pas mais je comprends que le « cockpit de guidage » permet d’afficher un trajet GPS et voir son temps de location après une connexion Bluetooth. Un cadenas connecté permet les arrêts minute.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Après un petit tour au Jardin public, je rentre raccrocher mon Vélo aux Quinconces. Pour environ quarante minutes de balade, ça m’aura coûté à peine trois euros : le décrochage est à 2€ (1€ pour vélo mécanique), les trente premières minutes sont offertes puis 0,10€ par minute. 

Avec Le Vélo par TBM, la Métropole met en service 2 000 vélos, dont la moitié est électrique. Ils sont disponibles 24h/24 et 7j/7. Une quarantaine de nouvelles stations seront installées d’ici la fin de l’année, pour un total de 186 stations. 

*L’offre semble accessible depuis l’application TBM classique et doit être « bientôt disponible » depuis Le Vélo par TVM.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *