close
close

La France a-t-elle reconnu l’élection de Vladimir Poutine en Russie ? – Libération

CheckNews

Article réservé aux abonnés

Si Poutine élu comme président à l’issu d’un scrutin est un fait admis par Paris et Bruxelles, ces derniers n’en ont pas moins vivement contesté les modalités de l’élection. A l’inverse du Bélarus, où l’UE et la France estiment que Loukachenko n’a «aucune légitimité démocratique».

La France et l’Union européenne ont-elles reconnu la réélection, pour un cinquième mandat, de Vladimir Poutine ? Un mois avant le scrutin, l’opposition russe en exil, tel Leonid Volkov, appelait l’UE à refuser le résultat des urnes qui a débouché, sans surprise, sur la victoire du chef du Kremlin le 17 mars, avec un score officiel de 87 % des voix. Le jour des résultats, c’est le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (à ne pas confondre avec le Conseil européen), Theodoros Rousopoulos, qui demandait à la «communauté internationale» de ne pas reconnaître «la légitimité de Poutine en tant que président».

Mais Paris comme Bruxelles ne sont pas allés jusque-là. Les capitales françaises et européennes ont avancé sur une ligne de crête, en préservant l’homme fort de Russie comme interlocuteur, mais sans ménager leurs critiques contre le déroulé des élections. Un

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *